Description

Documents

Lisez le poème avant de commencer, car ce serait dommage d'en spoiler la chute :) Dans ce poème, Rimbaud décrit un paysage magnifique, au milieu duquel se repose un soldat. La scène est calme, et pourtant tout au long du poème, on dirait qu’il y a quelque chose qui cloche, on a une sensation de malaise, difficile à saisir. Dans le tout dernier vers, le lecteur découvre qu’en fait le soldat est mort. On n’a plus qu’à relire tout le poème pour bien comprendre comment le pressentiment de cette mort était construit, en fait, depuis le début.