Description

Documents

Dès la préface de l'Assommoir, Zola nous annonce son projet et donne tous les thèmes abordés. « J'ai voulu peindre la déchéance fatale d'une famille ouvrière, dans le milieu empesté de nos faubourgs. Au bout de l'ivrognerie et de la fainéantise, il y a le relâchement des liens de la famille, les ordures de la promiscuité, l'oubli progressif des sentiments honnêtes, puis comme dénouement la honte et la mort. C'est de la morale en action, tout simplement. » Le mot fatalité est très important. Nous savons dès le début que cette histoire va mal se terminer, et Zola utilise, tout au long du roman, l'ironie tragique, des allusions à la fin du roman. Dans la tragédie Grecque, les personnages sont écrasés par les Dieux. Vous allez voir que chez Zola, les personnages sont écrasés par le milieu et par l'hérédité.