Description

Documents

Dans la préface, Victor Hugo met en place un dialogue avec les partisans de la peine de mort, et il va démonter leurs arguments un par un. C’est avec une démonstration rationnelle qu’il va essayer de convaincre son lecteur. Cependant, la puissance de ses exemples et de ses métaphores vont aussi jouer sur sa fibre émotionnelle. Nous avons en même temps deux postures de l’argumentation : convaincre et persuader. Comment Victor Hugo parvient-il dans cette préface à démonter les arguments de ses opposants, dans un dialogue qui joue à la fois sur la raison et sur l’émotion, les concepts philosophiques et les images impressionnantes ?