Description

Documents

Dom Juan grand seigneur méchant homme, libre-penseur et athée, ne respecte ni les valeurs de l’ancienne noblesse, ni celles de la religion. Il n’hésite pas à mentir à ses créanciers, à son père, et aux femmes qu’il séduit. Cette pièce est extraordinairement variée, à la fois comique et sérieuse : Molière au sommet de son art utilise tour à tour les procédés de la farce et de la tragédie. Lors des premières représentations, le public parisien l'acclame, mais elle est en même temps attaquée violemment par ceux qui craignent le charisme du personnage libertin... Ainsi, la pièce ne sera ni reprise ni imprimée du vivant de son auteur, mais sera redécouverte avec fascination au XIXe et au XXe siècle !