Description

Documents

Balzac inscrit le père Goriot dans une grande fresque réaliste, La Comédie Humaine, où se mêle une foule de personnages. Comme il l’écrit dans l’avant propos de la comédie humaine, il va jusqu’à “concurrencer l’état civil”. L’Avant-Propos de la Comédie Humaine nous aide à comprendre tout l’intérêt et toute la profondeur du projet de Balzac : « Le hasard est le plus grand romancier du monde : il n’y a qu’à l’étudier. La Société française est l’historien, je ne suis que le secrétaire. En dressant l’inventaire des vices, des vertus et des passions, et des caractères, peut-être pourrais-je écrire l’histoire oubliée par tant d’historiens, celle des mœurs. » Gardons en tête ce projet incroyable en parcourant les première pages du père Goriot.