Description

Documents

Quand Molière fait représenter L'École des Femmes en 1662, les spectateurs sont déroutés, car ils n'avaient jamais vu une pièce de cette forme ! Pour bien se rendre compte de leur étonnement, il faut savoir qu'à l'époque, la comédie, c'était surtout des farces, avec des plaisanteries grossières, du comique de situation, ou encore la comedia dell'arte avec des personnages stéréotypés et beaucoup d'improvisation.


Et là pour la première fois, on découvre une comédie en 5 actes et en alexandrins. Avec cette forme, Molière veut donner à la comédie ses lettres de noblesse : il veut en faire un genre sérieux, qui porte une réflexion morale et sociale.

Mais paradoxalement, c'est ça qui va choquer : plus la pièce rencontre de succès, et plus ses détracteurs vont l’attaquer avec des critiques que personne n'aurait songé à faire sur une farce ! C’est le début de ce qu’on a appelé : la querelle de L’École des Femmes.